Le traitement des maladies mentales par l’électroconvulsivothérapie (ECT ) est synonyme, pour plusieurs, d’une technique inhumaine, barbare et frappe encore l’imaginaire. Les films « Vol au-dessus d’un nid de coucou » ou « Alys Robi : Ma vie en cinémascope » ont marqué le Québec, et cette perception est encore aujourd’hui ancrée chez beaucoup de gens. Heureusement, la pratique de l’ECT a beaucoup évolué depuis les années 50, favorisant davantage le confort et la sécurité des usagers par de nouvelles techniques veillant à maximiser l’effet positif tout en minimisant les effets secondaires. Cette conférence tentera de mettre à jour le statut des connaissances actuelles dans ce domaine.

Conférenciers: Dr Simon Patry, psychiatre, professeur agrégé à l’Université Laval, Il est le directeur du centre d’excellence en ECT et Dre Morgane Lemasson détient des études postdoctorales en Neuroscience

0 Partages
Partagez
+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Stumble