Qu’est-ce qu’un burnout?

Qu’est-ce qu’un burnout?

Le burn-out, nous en entendons parler fréquemment mais il reste plutôt nébuleux pour la majorité d’entre nous. Voici donc un petit article à saveur éducative sur l’épuisement professionnel.

L’épuisement professionnel, aussi appelé burn-out, est un phénomène difficile à cerner. On peut cependant avancer qu’il se développe dans un processus qui met en cause la personne et son environnement de travail. L’épuisement professionnel ne peut être diagnostiqué comme un trouble mental puisqu’il n’est pas encore reconnu comme tel. On diagnostiquera alors un trouble d’adaptation (comité sur la santé psychologique du personnel, Université Laval).

Qu’est-ce que l’épuisement professionnel?

Le terme burn-out a été inventé pour décrire un état de fatigue ou une incapacité à fonctionner normalement dans le milieu de travail, et ce, lorsque les demandes dépassent la capacité d’un individu à les recevoir. De nos jours, la communauté scientifique n’arrive pas à s’entendre sur la façon de définir exactement le burn-out. Certains le perçoivent comme un phénomène lié exclusivement au travail alors que d’autres l’associent à quelque chose de plus large (Institut Douglas).

Nous pourrions résumer brièvement l’épuisement professionnel comme étant une perte graduelle de satisfaction et donc de motivation au travail.

Le burn-out touche généralement davantage les professionnels qui ont comme responsabilité d’être en charge d’autres personnes et qui poursuivent des objectifs difficiles à atteindre.

Le burnout en quatre (4) étapes

En fait, l’épuisement professionnel s’installe graduellement en quatre étapes. Celles-ci varient d’une personne à l’autre en fonction de leur tolérance au stress. Voici les étapes telles que décrites par l’Université Laval.

La première étape: L’idéalisme

La première étape est celle de l’idéalisme où la personne a un très haut niveau d’énergie, où elle est remplie d’ambition, d’idéaux et d’objectifs très élevés. Elle se consacre entièrement à l’organisation qui l’emploie. Même si son travail est extrêmement exigeant et que les conditions dans lesquelles elle l’effectue ne sont pas nécessairement favorables, elle y investira quand même tout son temps et toute son énergie.

La seconde étape: Le plafonnement

Celle du plafonnement ou plateau, est le moment où la personne se rend compte que, malgré ses efforts constants, les résultats atteints ne sont pas à la hauteur de ses attentes. L’organisation exige toujours davantage d’elle. Ses efforts ne sont pas reconnus. En réponse à ce constat, la personne redoublera d’ardeur; elle se mettra à travailler le soir et les fins de semaines pour répondre aux exigences de son travail.

Troisièmement étape: La désillusion

L’étape suivante, celle de la désillusion, celle où la personne est fatiguée, déçue. Les attentes de l’organisation sont démesurées et la reconnaissance se fait encore attendre. Elle ne pourra jamais y arriver. Elle devient alors impatiente, irritable et cynique. C’est une période de frustration où certains vont commencer à consommer des stimulants pour fonctionner et des somnifères pour dormir.

Quatrième étape: La Démoralisation

Enfin survient la démoralisation. « Au bout de son rouleau », la personne perd tout intérêt à son travail et à son entourage. Elle a brulé toutes ses réserves; elle ressent un fort sentiment de découragement, elle n’est plus capable de travailler. C’est le burn-out…

Qu’elles sont les signes que je suis en burnout?

Il existe plusieurs signes physiques et psychologiques liés à l’épuisement professionnel en voici quelques uns :

  • maux de tête
  • fatigue
  • maux de cœur
  • colère
  • agressivité
  • insomnie
  • perte de poids
  • maux de dos
  • cynisme
  • désespoir
  • négativisme
  • difficultés de concentration
  • pertes de mémoires
  • etc.

Tous ces symptômes se manifesteront à leur manière dans les différentes phases décrites précédemment. Il faut cependant être vigilant, ce n’est pas parce que vous présentez certains de ces signes que vous faites automatiquement un burn-out ou une dépression. Le mieux c’est de consulter un médecin en cas de doute.

Le burn-out en chiffre

Une étude récente attribue à la dépression des pertes de productivité atteignant 4,5 milliards $ canadien (Stephens & Joubert, 2001).

Près de 500 000 Canadiens s’absentent du travail chaque semaine pour cause de problèmes de santé mentale liés au travail.

Le cout global engendré annuellement au Canada par les problèmes de santé mentale s’élève à près de 14 milliards $, dont 8 à 10 milliards $ en raison de l’absentéisme. Ces couts représentent 4 milliards $ pour la province du Québec.

Comment traite-t-on le burn-out?

Il est possible de traiter le burn-out et, contrairement à la croyance populaire, le repos et l’introspection ne suffisent pas. Comme pour toutes autres problématiques, il n’y a pas de solution miracle ou de recette magique.

La clé du rétablissement est dans le changement. Comme la personne vit une impasse dans son milieu de travail, le changement doit se faire selon cette orientation. Il peut être question de changer de travail, de changer d’attitude face au travail, de modifier sa philosophie de vie ou de réorienter sa carrière. Il existe un certain type de thérapie (cognitive) qui facilite la mise en place de ces changements, la modification des perceptions face au travail. Dans certains cas, une médication peut être prescrite pour aider la personne à mieux vivre avec les symptômes de l’épuisement professionnel.

Quoi faire si j’ai un employé en burnout?

Il est évident que le meilleur outil pour contrer le burn-out est la prévention. Dans certains milieux de travail, des ateliers sur la gestion du stress sont offerts et il est possible de personnaliser une approche en fonction du milieu de travail.

L’important c’est de ne pas fermer les yeux sur les difficultés que peuvent vivre les travailleurs et leur offrir un soutien (programme d’aide aux employés, formation, journée de congé, etc.).

Vous pouvez aussi nous contacter pour recevoir de la formation dans votre entreprise.

 

One thought on “Qu’est-ce qu’un burnout?

Laisser un Commentaire

13 Partages
Partagez13
+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Stumble