Syndrome de fatigue chronique

Syndrome de fatigue chronique

Êtes-vous de ceux qui croit que le syndrome de fatigue chronique est-il une maladie mentale? Détrompez-vous car elle est cataloguée comme une maladie neurologique, une maladie organique qui s’acquiert.

Le syndrome de fatigue chronique est souvent confondue avec la fibromyalgie ou l’encéphalomyélite myalgique. C’est une maladie invalidante et très complexe caractérisée par une profonde fatigue. Il est à noter que cette dernière ne doit pas être considérée comme étant la maladie en soi car elle en est plutôt un des nombreux symptômes.

La fatigue est vécue physiquement et mentalement, ce qui réduit le niveau d’activité. Elle ne s’améliore pas avec le repos. Elle doit durer au moins six mois et sans cause apparente.

Les symptômes physiques de la fatigue chronique

La douleur est également manifeste, surtout au niveau musculaire et dans les jointures. Cette douleur peut se déplacer dans le corps et des maux de tête peuvent survenir, tout dépendant de la sévérité de la maladie. La personne peut avoir de la difficulté à faire des mises au point.

Les symptôme cognitifs de la fatigue chronique

La personne peut se sentir confuse et présenter des difficultés de concentration. Il arrive aussi que la personne soit désorientée et présente de la difficulté à traiter de l’information.

Autre symptome de la fatigue chronique: L’ataxie

Un autre symptôme est l’ataxie c’est-à-dire une absence de coordination des mouvements volontaires causée par une atteinte du système nerveux central.

Quoi faire si mon proche souffre du syndrome de la fatigue chronique?

Comme si cela n’était pas assez, la personne peut également devenir très sensible à la lumière et au bruit, au point d’en développer une phobie.

De plus, la personne atteinte a de la difficulté à rester longtemps assise ou debout ou à marcher et se voit dans l’obligation de se coucher pour quelques minutes.

Plus vite la maladie est traitée, moins les effets indésirables se font sentir.

La meilleure chose à faire si jamais vous avez ces symptômes est de consulter votre médecin de famille ou de demander de l’aide au CLSC.

Laisser un Commentaire

2 Partages
Partagez2
+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Stumble