Demi-journée d’échanges et de réflexions sur l’usage du cannabis

Demi-journée d’échanges et de réflexions sur l’usage du cannabis

Votre organisme travaille auprès des jeunes (12-25 ans) et leur famille ?

Vous êtes préoccupés par l’enjeu de la consommation du cannabis chez les jeunes?

Votre organisation a développé une expertise dans l’accompagnement de cette clientèle ?

 

Nous souhaitons, par la présente, vous convier à une demi-journée d’échanges et de réflexions sur l’usage du cannabis chez les jeunes âgés de 12 à 25 ans, qui aura lieu le 11 juin de 9h à 12h dans les bureaux de l’ALPABEM.

 

Dans le cadre du PAID nous souhaitons réfléchir avec vous à la bonification des actions de notre région visant les jeunes de 12 à 25 ans ayant un problème de dépendance (ou en émergence) et pour lesquels une intervention précoce est souhaitable.

 

Peu-importe votre rôle dans votre organisation (direction, coordination ou intervention) vous êtes là bienvenue pour cette première réunion.

 

Afin de nous assurer du bon déroulement de la matinée, merci de confirmer votre participation par courriel ou par téléphone : 450-688-0541

 

Amicalement,

 

Patrice Machabée, pour le comité prévention cannabis

 

Résumé

QUOI  Demi-journée d’échanges et réflexions sur le cannabis et les mesures préventives souhaitables pour la région (téléchargez l’affiche de la journée)

QUAND Le mardi 11 juin de 9h à 12h (accueil dès 8h30)

 ALPABEM, 645 boul. Des Laurentides, Laval

 

DÉROULEMENT

9h00     Mot d’ouverture et mise en contexte

9h10     Meilleures pratiques d’intervention (Université de Sherbrooke)

9h40     Cadre du projet cannabis et Rappel de l’état de situation de 2018

9h50     Échanges et réflexions sur les besoins et les actions à mettre en œuvre

11h30   Gouvernance et engagement des partenaires

11h50   Les suites

 

*Inscription par courriel ou téléphonique 450-688-0541

 

Mise à jour le 27 juin 2019

Vous trouverez ci-dessous, les présentations PowerPoint de nos invités et la liste des malaises et des pistes d’action que les différentes équipes de travail ont identifiée.

 

 

 

 

 

 

 

 

One thought on “Demi-journée d’échanges et de réflexions sur l’usage du cannabis

  1. JCC73 - 31 mai 2019 dans 7 h 24 min

    Vu la présence active de la santé mentale, au sein de ma cellule familiale. J’ai établi une communication bienvenue avec mes enfants. Je veux qu’elles sachent. Nous avons survolé sur internet, tient une Chevrolet des années 1920, que nous avons comparé à une Chevrolet 2019 : « Maman, c’était la voiture de ton temps ? » (ma 9 ans). « Non, cocotte, je n’étais pas encore née !!!! » Le but de cette recherche a porté ses fruits. La société est faite pour être modernisée. Par contre, nous devons ajuster. Tout ne peut nous convenir. La légalisation du cannabis fait le bonheur des uns et le malheur des autres. J’ai expliqué à mes enfants que nous avons le pouvoir de choisir ce qui nous convient. On doit se respecter dans cette quête à modernisation. Elles ont en tête que les médicaments ne font pas bon mélange avec la drogue, peu importe son degré, sans entrer dans les détails. 13 et 9 ans ont conclu que si on est médicamenté en lien à un TDAH, cela veut dire que nous ne devrons pas se droguer car on peut être beaucoup plus malade. « Cela peut réveiller un chat qui dort, hein maman ? » (ma 13 ans). « Oui, ma grande. » Je tente de leur inculquer l’importance d’être à l’aise avec le sujet, de savoir qu’il y a des ressources et au cas où. Elles auront en tête, un rappel, ce qui leur permettra de faire un choix mieux éclairé. La clef de la connaissance est l’information, le savoir. Je m’engage à leur faire comprendre que nous sommes, continuellement, en mode apprentissage continu. « Donc, maman, Alpabem, c’est comme une école mais pas avec des devoirs ? » « En quelque sorte, chérie. » « En tout cas, man, moi j’trouve que l’Alpabem est bien plus COOL car on apprend différemment : un à un ou en faisant des sorties ou l’atelier Anna et toi maman, tu nous apprends des choses quand tu reviens de l’Alpabem. C’est trop TELLEMENT … » (ma 13 ans).

    Répondre

Laisser un Commentaire

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez
0 Partages